Smart cities : les nouvelles technologies au service de l’espace urbain

D’ici 2050, 7 personnes sur 10 vivront dans une smart city. L’éclosion croissance de ces villes 2.0, hubs de nouvelles technologies, permet de réaménager l’espace urbain en mettant les objets connectés au service d’une ville plus intelligente.

Des lampadaires intelligents à Toulouse

Les villes de demain devront compter avec l’éclairage public intelligent. C’est notamment le cas de Toulouse qui a investi dans ces infrastructures. Celles-ci ne s’allument que lorsque les capteurs installés décèlent un pic de fréquentation et faible luminosité naturelle pour réduire la consommation énergétique publique. Ainsi, lorsqu’il n’y a aucun passage, les réverbères fonctionnent à 10 % de leur capacité. La pleine puissance est activée lorsqu’un piéton ou un animal est détecté à 30 mètres. Grâce à ce système, la ville explique réaliser 70 % d’économies de consommation par rapport à un lampadaire led classique.

Une carte intelligente à Tel Aviv

Vivier de startups, Tel Aviv est une ville en pleine transformation. Pour faciliter la relation entre les citoyens et les services municipaux, Tel Aviv a mis une « DigiTel Card » à disposition de 100 000 de ses habitants. Cette carte intelligente permet d’obtenir des avantages lors d’évènements culturels, mais propose également un compte personnel centralisant un accès au règlement de leurs factures ou un service d’information sur la fermeture des routes.

Espace urbain, la technologie pour simplifier la vie

Un réseau de tri automatisé à Barcelone

Barcelone est considéré comme l’une des smart cities les plus avancées à échelle mondiale. En effet, la ville a analysé les pics de fréquentation et optimisé son réseau de bus, utilise l’énergie solaire pour chauffer l’eau depuis près de dix ans et, dernièrement, a mis en place un système de tri automatisé de collecte des déchets. Exit les camions : ceux-ci sont désormais collectés via des tuyaux souterrains.

Un port intelligent à Hambourg

Hambourg a pour ambition de créer le premier « port intelligent ». Ainsi, la ville a équipé son port de capteurs permettant d’analyser et d’enrayer ses problèmes majeurs : les embouteillages sur les quais. Les capteurs présents dans l’ensemble de la ville, notamment dans les parkings, permettent de prévenir les transporteurs de l’heure d’arrivée de leur livraison et de trouver rapidement un emplacement pour charger la marchandise.

Des détecteurs de fuite à Montpellier

À l’aide de capteurs connectés, Montpellier a installé des détecteurs de fuite d’eau dans toute la ville. Reliés à une application, ils permettent de détecter une éventuelle fuite avant que celle-ci ne prenne de l’ampleur, et donc de prévenir les habitants concernés. Par ailleurs, cette infrastructure intelligente facilite la maintenance mise en œuvre par la ville : l’ensemble du réseau de canalisation est surveillé afin d’éviter une surconsommation et de réduire les risques de fuite.

 

La réorganisation de l’espace urbain est au cœur des enjeux auxquels les smart cities entendent répondre. En combinant des technologies de pointe à un suivi des données, ces villes 2.0 se transforment et s’optimisent progressivement pour dessiner les visages urbains de demain.

 

 

Avide d’en découvrir davantage ?

Retrouvez nos livres blancs dédiés au Marketing de Proximité pour affirmer une nouvelle vision de l’expérience client :