Si vous avez moins de 21 ans, vous ne pouvez sûrement pas concevoir l’existence d’un monde déconnecté !

Pour beaucoup d’entre vous, les appareils mobiles sont littéralement devenus une extension de votre bras. Comment en sommes-nous arrivés là ? 7.1 milliards d’êtres humains pour 7.2 milliards d’appareils mobiles, un endroit où la communication, la culture, le business, les informations ainsi que la vie personnelle sont étroitement liés et complètement omniprésents.

L’histoire du Wi-Fi est vraiment l’histoire de la communication moderne. Voici quelques-uns des événements marquants qui nous ont conduits au Wi-Fi des temps modernes.

1896. La population mondiale s’élève à environ 1.6 milliards d’habitants. AT&T dispose de 500.000 téléphones dans le Système Bell.
Guglielmo Marconi développe le premier télégraphe sans fil, établissant ainsi le fondement de la future technologie radio.

1947. La population mondiale s’élève à environ 2.6 milliards d’habitants. La plupart des foyers ne disposent pas encore de la télévision, mais on enregistre la toute première audience de masse : 3.9 millions de personnes se pressent dans les bars afin de regarder la première diffusion télévisée des World Series (baseball).
L’invention du transistor entraîne la fusion des ordinateurs et des communications. Les scientifiques des Laboratoires Bell, John Bardeen, Walter Brattain et William Shockley, reçoivent le Prix Nobel pour cette invention épique.

1962. 9 foyers américains sur 10 disposent d’une télévision – 2 millions de postes. Telstar, le premier satellite de communication est mis en orbite.

1969. Plus de 125 millions de personnes sont devant leur écran de télévision (en noir et blanc) pour assister à l’atterrissage d’Apollo 11 sur la Lune.
Arpanet, le premier prototype fonctionnel de l’Internet, est lancé. Il utilise la commutation de paquets pour permettre à plusieurs ordinateurs de communiquer à travers un seul et unique réseau.

1985. Plus de 340.000 citoyens américains disposent d’un téléphone portable. La FCC met en place 3 « bandes poubelles » destinées à une utilisation sans licence du gouvernement : 900MHz, 2,4 GHz et 5,8 GHz, des radiofréquences qui sont allouées à des fins non-communicantes, comme les micro-ondes.
Un ensemble de contrôle d’accès au support (MAC) et de spécifications sur les couches physiques (PHY) est développé pour la mise en œuvre du réseau sans fil local (WLAN) appelé 802.11 (Max 2 Mbps).

1990. Il y a 12.5 millions d’abonnés au téléphone portable à travers le monde. L’informaticien Tim Berners-Lee, avec l’aide de Robert Cailliau, réussit la première communication entre un ordinateur et un serveur, une étape critique dans le développement du World Wide Web.

1997 – 2000. La population mondiale a atteint les 6 milliards d’habitants. 140.2 millions d’ordinateurs personnels sont vendus à travers le monde ; plus de la moitié des foyers américains disposent désormais d’un ordinateur. Un comité, composé de la NCR, des Laboratoires Bell et de l’IEEE (Institute of Electrical and Electronics Engineers), se met d’accord sur une norme standard concernant la technologie sans fil ; un taux de transfert de données de deux mégabits par seconde, en utilisant une des deux technologies à étalement de spectre, de saut de fréquence ou de transmission de la séquence directe.
802.11a et 802.11b (11 Mbps max) sont lancés, et une grande explosion dans les capacités sans fil se produit.
En 1999, la « Séquence Directe IEEE 802.11b » est renommée « Wi-Fi » par la firme de consultation Interbrand Corporation. Lucent développe un adaptateur Wi-Fi à moins de 100$, et Apple présente le Wi-Fi sur l’iBook, sous le nom de marque AirPort.

2003 – 2007. Le nombre d’utilisateurs de téléphones portables aux États-Unis dépasse le nombre de lignes téléphoniques conventionnelles. Steve Jobs dévoile le tout premier iPhone, un ordinateur dépendant du Wi-Fi qui permet de passer des appels téléphoniques. . 802.11g 802.11e et 802.11n sont lancés.

 2009 – 2015. Starbucks annonce l’arrivée du Wi-Fi gratuit dans tous ses magasins. Le temps passé sur les appareils mobiles est désormais plus important (51%) que sur les ordinateurs fixes (42%). Les réseaux sociaux jouent un rôle majeur dans l’avènement du Printemps Arabe. Barack Obama (@POTUS) envoie son premier tweet. Le nombre d’appareils mobiles est désormais plus important que le nombre de personnes sur Terre. 802.11v, 802.11k, 802.11u, 802.11acI, et 802.11acII sont lancés.

 

Nous y voilà. De l’invention des fréquences radio à la création d’un protocole Wi-Fi 3548 fois plus rapide aujourd’hui qu’à ses débuts. L’histoire du Wi-Fi est vraiment l’histoire de toute la communication moderne.

 

Bibliographie

ZACHARY DAVIES BOREN, “There are officially more mobile devices than people in the world” The Independent, 10/7/2014, http://www.independent.co.uk/life-style/gadgets-and-tech/news/there-are-officially-more-mobile-devices-than-people-in-the-world-9780518.html

 

“Imagining the Internet.” Elon University School of Communications, http://www.elon.edu/e-web/predictions/150/1870.xhtml

 

[1]“Wireless History Timeline”, Wireless History Foundation, http://www.wirelesshistoryfoundation.org/wireless-history-project/wireless-history-timeline

 

“Apollo 11 in Popular Culture”, Wikipedia, https://en.wikipedia.org/wiki/Apollo_11_in_popular_culture

 

“Arpanet, the First Internet” Living Internet, http://www.livinginternet.com/i/ii_arpanet.htm

 

Infoplease, http://www.infoplease.com/ipa/A0933563.html

 

“A Brief History of Wi-Fi”, The Economist. Technology Quarterly. June 10, 2004, http://www.economist.com/node/2724397

 

“The Invention of the Internet”, History.com, http://www.history.com/topics/inventions/invention-of-the-internet

 

Apple’s iPhone: a History in Pictures, The Telegraph, http://www.telegraph.co.uk/technology/apple/iphone/5477324/Apples-iPhone-a-history-in-pictures.html