Avec 95% des Européens qui auront un abonnement smartphone d’ici 2020, notre société numérique a également instauré de nouveaux usages dans notre consommation culturelle et de divertissement. Les stades, temples modernes et catalyseurs de passions humaines, n’échappent pas à la règle. Face à des fans ultraconnectés, ils devront revoir leurs infrastructures technologiques et rattraper leur retard pour répondre aux nouveaux besoins et débuter leur transformation de stade connecté ou « stade intelligent ».

L’Euro 2016 aura été un exemple marquant d’événement sportif pensé pour capitaliser sur les nouvelles technologies. Le Stade de France, principale scène de l’événement, a développé une infrastructure wifi haute densité assurant la connectivité pour 20 000 connexions en simultané (comme cinq autres stades: Parc des princes, Olympique lyonnais, Bordeaux, Marseille et Nice). Au final, ce sont autant de spectateurs qui ont pu partager du contenu et vivre un mélange parfait d’expériences réelles et virtuelles.

Le stade fournit en effet la structure physique fédérant les émotions et la ferveur collective de la foule. Un fan assistant à un événement sportif ou culturel s’attend à y vivre une expérience hors du commun. Il aura besoin d’agir en direct durant l’événement en partageant ses impressions, notamment sur les réseaux sociaux, ou pour visionner les ralentis durant la mi-temps. Le spectateur ne veut rien manquer et ne manquer de rien: le stade doit pouvoir lui offrir en miroir une infrastructure et des services performants pour qu’il puisse partager ses émotions, le tout dans le plus grand confort.

Stade connecté où la technologie révolutionne à la fois le lieu et le spectacle hébergé, le stade du futur proposera des services innovants pour interagir avec les spectateurs, mais enrichira également leur expérience de fan en les immergeant totalement dans l’atmosphère et dans l’action. Pour cela, le stade intelligent et connecté doit s’appuyer sur les quatre innovations suivantes:

 

Lire la suite de l’article et de l’opinion du CEO d’UCOPIA, Didier Plateau, sur le site du magazine Stratégies.

Comment améliorer l'expérience physique des visiteurs lors de vos évènements en créant un environnement digital intelligent.