Comment créer une nouvelle expérience utilisateur grâce au marketing de proximité Wi-Fi

Avec plus de 13 millions de passagers en 2017, l’Aéroport de Nice (groupe Aéroports de la Côte d’Azur) est aujourd’hui le deuxième aéroport de France et le premier de Province. A l’heure actuelle, il est essentiel pour un aéroport de s’adapter aux usages de ses passagers et de leur proposer une connectivité Wi-Fi haute performance : « un aéroport sans Wi-Fi aujourd’hui ce n’est absolument plus concevable » confie Alain Simard, Responsable Data Management du groupe Aéroports de la Côte d’Azur. Avec un flux constant de passagers, les aéroports sont plus que des lieux de transit. Ils sont considérés comme de véritables lieux de vie partageant les mêmes problématiques qu’un centre commercial. Il faut donc ajouter du service à la technologie Wi-Fi et aller au-delà de la connectivité.

 

 

Des besoins clients qui évoluent

Pour une génération qui passe en moyenne 5h devant les écrans hors cadre professionnel, la connexion est essentielle. « Les usages de nos passagers aujourd’hui, qui sont les usages de tout le monde, nous imposent d’offrir ces services et d’aller au-delà de la connectivité » rapporte Alain Simard. Le Wi-Fi haute performance devient donc une nécessité pour répondre aux attentes des passagers. Mais cette connexion n’est pas suffisante, il faut pouvoir accompagner les passagers et leur proposer des services complémentaires afin de faciliter leur voyage ainsi que leurs parcours et confort au sein de l’aéroport.

[1] Source : Agence Nationale de Santé Publique

Une collaboration à long terme

Pour répondre à cette problématique, l’Aéroport de Nice a fait appel, il y a environ 6 ans, aux services d’UCOPIA, leader européen de la connectivité Wi-Fi et de l’expérience de Marketing de Proximité sur mesure. UCOPIA a ainsi mis en place une solution de connectivité haute-performance, permettant aux utilisateurs du réseau de se connecter de manière rapide et simple à Internet tout en profitant d’une connexion haut débit. Grâce à un portail de connexion personnalisé, disponible en quatre langues (français, anglais, russe et chinois), les usagers peuvent utiliser le réseau Wi-Fi gratuitement.

UCOPIA a également accompagné le groupe Aéroports de la Côte d’Azur dans l’extraction et l’analyse des données ainsi que dans l’intégration de la solution de marketing de proximité Wi-Fi dans l’écosystème de l’aéroport. Le but est de pouvoir valoriser la data récoltée via la page de connexion au Wi-Fi. Pour se faire, il faut proposer une connexion performante et afficher une valeur ajoutée sur le portail d’accès grâce à la mise en place d’une expérience utilisateur riche et adaptée.

 

Le Wi-Fi, permet de créer un vecteur de communication avec les utilisateurs

En se connectant à ce portail, les passagers fournissent des données sur leur vol à l’aéroport et vont ainsi recevoir l’ensemble des informations pratiques le concernant. Mais l’aéroport n’est pas uniquement un lieu de transit, c’est un véritable lieu de vie avec des magasins et des restaurants, dont la typologie se rapproche de celle d’un centre commercial. Il faut donc enrichir l’expérience client dans ce sens.

Le Wi-Fi devient alors un levier de marketing digital, permettant aux marques de créer un vecteur de communication avec les utilisateurs. Il faut pouvoir proposer aux passagers les services qu’ils attendent en termes de parcours, de confort et d’expérience sur place. Il sera par exemple possible de désengorger les files d’attente en repérant les points de concentration des passagers à un instant donné.

« L’aéroport de demain aura la capacité d’interagir avec ses passagers au travers de ce Wi-Fi et de leur proposer des services pour leur permettent de fluidifier leur parcours client et de simplifier leur passage dans l’aéroport » nous confie Alain Simard.

 

La sécurité au cœur du traitement des données

La notion de sécurité est centrée sur les données personnelles, la protection et l’utilisation que l’on doit en faire. Alain Simard précise : « on ne fait pas de promotions auprès des gens qui ne nous auraient pas autorisés à leur envoyer de l’information ». Dans cette optique, UCOPIA et l’Aéroport de Nice travaillent de concert pour être au plus proche de la nouvelle réglementation imposée par le RGPD.