Skip to main content

L’Université technique d’Eindhoven (TU/e) est basée à Eindhoven et fondée le 15 juin 1956 par le gouvernement néerlandais. La TU/e dispose d’un campus dédié au centre d’Eindhoven, au nord de la gare centrale. Avec 7 215 étudiants, 250 professeurs, 600 doctorants, 200 postdoctorants et un personnel de 2 047 employés, la TU/e est une université de taille moyenne aux Pays-Bas.

La TU/e propose onze programmes réguliers de licence, un baccalauréat spécial, dix-neuf programmes réguliers de master et huit programmes spéciaux de master. L’université compte treize associations d’études, quinze associations d’anciens élèves et un grand nombre d’associations sportives et culturelles.

« Désormais, les clients n’ont qu’à accepter nos conditions d’utilisation, ce qui est plus efficace et convivial et entraîne également beaucoup moins d’efforts de notre part.  »
Huub de Hessele, responsable de la politique informatique chez TU/E

 

La TU/e avait besoin d’un réseau WiFi permettant aux invités de se connecter et de l’utiliser facilement, et qui puisse être géré par le service informatique local. La TU/e l’a trouvé dans la solution WiFi invité Ucopia et la solution d’Ucopia permet désormais de fournir un WiFi gratuit, simple et sécurisé sur l’ensemble du campus.

 

Réseau coopératif national

La TU/e fait partie d’une coopération qui inclut toutes les grandes universités des Pays-Bas, l’un de leurs objectifs est d’organiser de manière centralisée l’innovation informatique. La connexion Internet est l’un des sujets qu’ils abordent. Pour plusieurs raisons, la connexion des clients à Internet (via WiFi) s’est avérée difficile, un problème qui a dû être résolu. La TU/e devait pouvoir identifier individuellement chaque invité se connectant à son réseau WiFi. «Un invité devait créer un compte pour utiliser le WiFi, ce qui n’était possible qu’avec l’aide d’un employé de l’université», explique Huub de Hessele, responsable de la politique informatique. « Désormais, les clients n’ont plus qu’à accepter nos conditions d’utilisation, ce qui est plus efficace et plus convivial et entraîne également beaucoup moins d’efforts de notre part. Comme nous n’avons plus besoin d’enregistrer les comptes, nous gagnons beaucoup de temps. Surtout lors d’une conférence avec, disons, 800 participants ».

 

De la gestion au conseil

Le service informatique de la TU/e évolue davantage vers un rôle de conseiller, informant toutes les parties prenantes internes de ce que l’informatique peut leur offrir et de ce qui est pertinent pour leurs propres processus et position au sein de l’organisation. Dans cette optique, les fonctionnalités plus avancées d’UCOPIA peuvent les aider à créer plus de valeur pour les autres.
La technologie et l’innovation sont deux piliers importants au sein des départements de recherche et d’enseignement, mais aussi dans le département opérationnel du campus TU/e. Un exemple en est leur connexion avec le centre de données le plus durable au monde, situé sur le High Tech Campus d’Eindhoven.

 

Grande capacité

Outre le nombre moyen d’utilisateurs, il existe également des moments d’aperçu de l’utilisation du réseau invité. Les journées portes ouvertes en sont des exemples.

Le réseau n’a aucun problème à fonctionner à une capacité maximale comprise entre 3 000 et 5 000 utilisateurs.

Au-delà de cette limite, les utilisateurs peuvent rencontrer un certain retard dans la connexion au réseau et dans l’utilisation du WiFi.
La solution UCOPIA est utilisée sur l’ensemble du campus, en tant que couche indépendante du fournisseur sur différents types et marques de points d’accès. Cela garantit que les investissements antérieurs restent intacts et que la différenciation future au sein du réseau ne pose aucun problème, laissant suffisamment de place à l’expansion.
Afin de garantir une capacité suffisante pour les invités sur le réseau, la TU/e motive les employés et les étudiants à utiliser les réseaux désignés pour les utilisateurs connus. Des règles spécifiques pour stimuler cela sont mises en place. Un exemple est une déconnexion automatique après quatre heures. Les utilisateurs doivent se reconnecter après cette période. Les invités ne restent généralement pas sur le campus plus de quatre heures, contrairement aux employés et aux étudiants.

 

Communication lors d’événements

Lors de conférences et d’événements, rassemblant parfois plus de 1500 visiteurs en même temps, UCOPIA offre la possibilité aux TU/e de communiquer directement avec les utilisateurs du réseau. Différents types de messagerie pouvant être utilisés sont fournis via la page d’accueil et dans le navigateur via l’injection Web. Ainsi, des informations logistiques (par exemple sur les parkings), un calendrier du programme ou un questionnaire peuvent être affichés sur l’écran personnel (smartphone, tablette ou ordinateur portable) de l’utilisateur. Le TU/e étudie actuellement s’il souhaite utiliser ces fonctionnalités supplémentaires et comment il peut améliorer l’expérience client et améliorer les opérations.

 

Sécurité et protection

La protection des données personnelles et la responsabilité juridique sont deux aspects importants dans la sélection par le service informatique de la TU/e. Le fait que la solution UCOPIA soit conforme à toutes les législations en vigueur et le fait que l’UT/e ne doit pas assumer de responsabilités inutiles en cas d’abus du réseau garantissent que la solution livrée répond à toutes les exigences.
Deux autres aspects importants dans la sélection sont la facilité d’utilisation et l’évolutivité, domaines dans lesquels la solution, proposée par le revendeur Simac, a répondu à tous les besoins.

Avec UCOPIA, l’UT/e prend non seulement le contrôle de son propre réseau mais a également la possibilité de prendre en compte des mesures ou d’aider les autorités habilitées en cas de problèmes ou d’incidents.

 

Responsabilité sociale

Le TU/e est partisan de la transparence et souhaite mettre cela en pratique. En attendant, ils estiment que la sécurité et l’intégrité doivent être prises en compte. Ucopia contribue à atteindre ces objectifs car il donne aux TU/e la possibilité d’agir et de prendre des mesures lorsque la situation le demande, sans être dépendant d’autres fournisseurs ou organisations. « Nous ne surveillons pas activement l’activité sur le réseau invité mais pouvons prendre des mesures si nécessaire. En cas d’utilisation abusive ou par exemple lorsqu’une attaque DDoS est lancée depuis notre réseau, nous pouvons réagir sans l’aide ou l’approbation d’autrui », explique De Hessele.

De Hessele est satisfait de la capacité de la solution UCOPIA et de ses performances. Le succès de la solution pourrait se traduire par un plus grand nombre d’utilisateurs, puisqu’aucune inscription n’est requise et que le réseau est beaucoup plus simple à trouver et à utiliser.